Les personnes qui ont la peau très sensible ont peut-être une solution à leurs problèmes vestimentaires. Lancée l’été dernier, la marque brestoise Mayway propose sur son site internet, ouvert en janvier, des vêtements qui doivent apporter du confort face à de l’eczéma ou autre psoriasis. Par des fibres naturelles, des coutures plates et uniquement placées à l’extérieur, l’absence d’étiquettes.

Retour à la création À l’origine de ce projet, Morgane Dennielou n’était auparavant pas vraiment dans la mode. « J’ai travaillé dix ans dans le secteur de la banque », raconte-t-elle. Mais elle a décidé de se reconvertir, de « revenir vers la création ». Revenir ? « J’ai toujours aimé le domaine artistique, j’ai fait de la peinture, de la sculpture... C’est un retour à mes premières inspirations. »

Son projet créatif se dirige donc vers les vêtements. Et pas n’importe lesquels. « Depuis toute petite, j’ai des problèmes de peau, d’eczéma. J’ai connu beaucoup de souffrance faute de trouver des vêtements qui n’irritent pas. » Alors, au lieu de continuer à chercher, elle a finalement décidé de les fabriquer elle-même. Et de les commercialiser pour celles qui connaissent les mêmes douleurs. La gamme se divise en deux catégories, celle de tous les jours, avec des vêtements mode et confortables (tee-shirt, robe, combinaison, top et jupe...) et celle plus près de la peau pour assurer bien-être (sous-vêtements, genouillères...). Pour l’instant, seules les femmes sont concernées mais un tee-shirt homme pourrait bientôt rejoindre la collection.

Pour certifier l’origine biologique, Mayway a obtenu le label Gots. Plus qu’une reconnaissance, c’est sa volonté éco-responsable que Morgane Dennielou veut souligner : « Nous voulons être éthiques, écologiquement et socialement. Réduire au maximum les distances, que la fabrication se fasse dans des conditions légales ». Et même éviter le gaspillage. Morgane Dennielou veut casser les saisons et voir ses créations portées toute l’année, que les clients arrêtent de jeter. Aujourd’hui, l’équipe de Mayway est à la recherche de revendeurs. Et montre aussi ses produits en dehors d’internet. On pourra ainsi les voir le 21 avril au matin à la Biocoop de Plougastel (45 rue Jean Fournier).